Qui a dit que le canevas n’était plus d’actualité ? Sortez vos masques à poussière et enfilez votre tablier, cet article va vous donner envie de grimper au grenier vous replonger dans vos souvenirs d’enfance.

On a tous eu une vieille tante, une mamie-gâteaux ou juste une grande cousine esseulée qui décorait son salon des ouvrages qu’elle confectionnait chaque jour, avec soin, précision et beaucoup d’amour disait-elle.
De fil en aiguille, le canevas est devenu le passe-temps d’une époque à laquelle il est difficile de nous référer … que celui qui à encore la patience et le temps de broder un canevas entier à la force de ses petits doigts lève la main.

Pour autant, Claire Hudelaine n’a pas eu peur de ressortir du grenier les ouvrages de ses ainées – et même de les accumuler, à force de parcourir les vides greniers.
Il n’était pas question de les jeter mais de les remettre au goût du jour en les détournant de leur fonction première. Et quoi de mieux pour cela que de leur offrir une nouvelle vie sur le dos d’un basique dont l’on ne vous vente plus les mérites : la belle et douce veste en jean.

Aujourd’hui, Claire et sa fille Léa chinent les canevas en famille dans les brocantes et dénichent leurs vestes en jean directement en friperies, fabriquant des produits 100% recyclés et 300% uniques. On adore !

Retrouvez leurs pièces en exclusivité sur CrushON.
Ou faite directement personnaliser votre veste en contactant Hudelaine sur Instagram ou Facebook