La broderie, c’est un loisir de retraité ! C’est du moins ce que l’on pense bien souvent de cette activité qui demande une patience à toute épreuve, de la minutie et beaucoup de talent. Dépoussiérant l’image vieillotte des broderies de grand-mère, Anaïs Galàn nous prouve que la broderie a encore de beaux jours devant elle et qu’elle n’est pas réservée aux anciennes générations.

Une histoire d’héritage

La broderie, c’est une passion qu’Anaïs a acquise alors qu’elle était encore enfant. Au côté de sa grand-mère, elle a appris toutes les techniques possibles, tous les secrets imaginables pour créer de magnifiques broderies. On comprend alors que la broderie est en fait bien plus qu’une passion, c’est une histoire de famille…

Ce qui est encore plus surprenant, c’est que sa grand-mère lui a donné un stock de fils DMC lorsqu’elle était encore adolescente…et qu’elle s’en sert encore pour ses créations actuelles ! Du savoir-faire à la patience en passant par le matériel nécessaire, la grand-mère d’Anaïs lui a décidément tout transmis. On peut dire que c’est un apprentissage réussi !

Donner un nouveau visage à la broderie

Chaque pièce créée par Anaïs Galàn Broderie a sa propre histoire et son propre caractère. Elle tire généralement ses inspirations dans des univers qui la fascine. De l’univers du tatouage à la symbolique Wiccane en passant par la nature et les fleurs, les possibilités de motifs sont infinies.

Entre passé et modernité, Anaïs Galàn Broderie propose des pièces uniques, brodées avec beaucoup de patience et de passion. Le résultat est à la hauteur du travail fourni. Grâce à toutes ces heures passées et à son savoir-faire, Anaïs crée des broderies somptueuses, détaillées et colorées.

Motifs symboliques, fleurs aux couleurs vives et harmonieuses, broderies à messages ; il y en a pour tous les goûts !

En plus d’avoir su donner cette apparence unique à chacune de ses création, Anaïs Galàn Broderie chine ses tissus pour une démarche 100% éco-responsable. Elle part à la recherche de draps en coton ou en lin dans des boutiques solidaires pour leur donner une nouvelle vie. Si on admire son travail, on applaudit également sa démarche d’upcycling !