Pièce intemporelle, symbole de rébellion par excellence, résistante à toutes les intempéries, les motards l’adorent pour sa praticité. Jamais délaissée, souvent patinée, de la contre-culture aux must-have de nos placards, je suis je suis…

La veste en cuir

Malgré le grand défilé des époques, la veste en cuir est passée d’épaules en épaules sans prendre une ride. Cette pièce iconique a d’abord été au cœur de controverses avant d’intégrer nos dressings comme une pièce iconique et intemporelle. Des groupes de rock aux fashionistas en passant par les stars de la pop, on vous raconte son histoire !

Il était une fois en Amérique…

A l’origine de la veste en cuir, 2 frères : Irving et Jack Schott. Immigrés russes arrivés aux Etats-Unis en 1900 ils sont d’abord spécialisés dans la fabrication de vêtements de pluie. Lorsqu’ils ouvrent leur première boutique Schott à New York City en 1913 ils confectionnent des vestes de moto en peau de cheval, et fournissent les soldats de la Navy en cabans.  Mais c’est en 1928 que les deux frères deviennent légendaires : Harley Davidson leur commande une veste en peau de vache. Celle ci doit-être solide, fonctionnelle et durable pour protéger les motards des intempéries. Fermeture à glissière décalée, double épaisseur du cuir, pressions pour rabattre le col, petite poche sur le côté pour la monnaie du péage, son nom est un hommage aux cigares préférés d’Irving Schott : le perfecto était né.

… jusqu’aux studios hollywoodiens.

Malheureusement, le blouson en cuir acquière rapidement une mauvaise réputation. En 1947, la rumeur circule qu’un groupe de jeunes, habillés de blousons noirs en motos, fait régner la terreur dans les rues de San Francisco. Fort de sa réputation de bad boy, le blouson en cuir s’invite dans le cinéma américain et habille Marlon Brando dans L’Equipée Sauvage ou encore James Dean dans La Fureur de Vivre. Symbole de liberté sur les épaules de Peter Fonda dans Easy Riders, il s’adoucit pour devenir romantique sur John Travolta dans Grease. Le perfecto devient une pièce mythique dédié à une génération à la recherche de transgression. Alors longtemps emblème de la contre-culture, la veste en cuir est démocratiser par des icônes de la pop comme Michael Jackson. Tout le monde se l’arrache !

Comment la porter ?

Plutôt rock ? Streetwear ? Preppy ? 

Ce classique de nos dressings s’adaptent à toutes nos envies par toute saison. Chez CrushON, on l’aime décalée, portée avec une robe bohème et une paire de baskets ou de Dr. Martens pour un look chic et décontracté ! En hiver, on savoure son cuir avec un pull oversize en grosse maille et une paire de bottines à talons.

Classique ou originale ?

Avec le temps, la veste en cuir prend des couleurs : rouge, à pois ou camel, elle est toujours autant insolente ! Et se pare même de franges.

Et pour ne pas te laisser en rade, sur t’a fait une petite sélection de nos pièces favorites sur CrushON !

J’en veux !

Alors si tu veux chopper ta veste en cuir, viens faire un tour sur CrushON 🙂

Voir toutes les pièces