Pièce mythique, portée aussi bien sur les catwalks que dans la rue, elle a marqué les époques et les générations. Unisexe, elle plaît pour ses différentes coupes et couleurs. Portée par les cowboys et les ouvriers au départ, je suis maintenant dans tous les dressings. Je suis je suis…

La veste en jean

La veste aux trois plis

Lorsque deux jeunes immigrés Bavarois et Letton se rencontrent aux États Unis pour créer des vêtements de travail solides et résistants, ils étaient loin de se douter qu’il allaient créer la matière qui changera la face du monde : le denim. Vous l’aurez compris, ces deux bonhommes sont en fait Levi Strauss & Jacob Davis qui créèrent Levi’s et le tout premier Jeans en 1873.
La veste en jean, quant à elle, fut créée à peine quelques années plus tard, en 1880, sous le nom de Triple Pleat Blouse Jacket à cause de ses trois plis verticaux cousus de chaque côté des boutons qui, une fois leurs fils coupés, permettent au vêtement de s’étendre. Celle-ci était alors destinée aux ouvriers et aux cowboys afin de les protéger, tout en conservant une certaine légèreté de mouvement.

Un symbole de liberté et de rébellion

La veste en jean a toujours été une pièce portée par les contre-cultures. Rebelle et un poil indisciplinée, la veste en jean apparait dans les Westerns à la fin des années 30 et prend ses aises à Hollywood sur les épaules des enfants terribles du cinéma : Marlon Brando, James Dean, etc.
Pièce incontournable de la période Hippie, elle est déchirée, coloriée, brodée ou même cloutée et devient la toile d’une génération qui souhaite s’exprimer haut et fort !
Aujourd’hui encore, la veste en jean reste un basique que l’on aime décorer au gré des âges et des périodes. Ce basique intemporel, solide et inusable est sans cesse revisité par les plus grands, comme la collection toute en denim de Valentino cet été 2020.

Et pour ne pas te laisser en rade, on t’a fait une petite sélection de nos pièces favorites sur CrushON !