Jusqu’au 18e siècle on ne parle pas de foulards mais de « fichus » ou de « voiles », noués autour de la tête pour se protéger des intempéries.

Le terme « Foulard » apparu au 18e siècle vient du mot provençal « foulat » qui signifie tissu léger. C’est tout simplement un grand carré de soie ou de coton. C’est un accessoire mixte mais les femmes se le sont quand même davantage approprié que les hommes. Elles le portent autour du cou ou de la tête pour se protéger du froid, du vent ou du soleil.

Une coutume provençale veut que les jeunes hommes offrent un foulard à leur dulcinée pour leur déclarer leur flamme. Si celle-ci acceptait de le porter, hop, l’affaire était dans le sac !

A partir des 50’s, les créateurs de mode s’en mèlent (Hermès, Versace…) et en font un véritable accessoire de mode, indispensable. Ils le subliment et l’ornent de motifs originaux ou et/ou de couleurs vives. Le fameux carré de soie Hermès apparaît par exemple en 1936. La mode est lancée par les actrices américaines telles que la belle Audrey Hepburn ou la divine Grâce Kelly qui le « glamourisent ».

Aujourd’hui, le foulard est un accessoire incontournable et les façons de le porter sont infinies !