Série - 5 actions clés pour transformer l’industrie textile vers des horizons plus durables et circulaires.

Promouvoir l’éco-conception pour allonger la durée de vie de nos vêtements

Alors que la stratégie de l’UE pour des textiles durables et circulaires vient d’être adoptée par le Parlement Européen ce 1er juin 2023, CrushON a souhaité mettre en lumière les 5 recommandations de l'Union Européenne pour lutter contre la fast fashion et réguler l’industrie textile.

Délavage des couleurs, mauvaise résistance aux déchirures, fermetures éclair cassées ou encore coutures qui s'effilochent… autant de raisons qui poussent les consommateurs à se débarrasser de leurs vêtements (Source : ECOS 2021) souvent trop rapidement pour limiter l’empreinte carbone liée à leur production.
La qualité de nos vêtements diminue et leur réparation coûte souvent plus cher que l’achat de leur substitut neuf ! La durabilité matérielle de notre vêtement s’use aussi vite que la durabilité émotionnelle que l’on entretient avec lui, menant à la perte quasi instantanée de notre intérêt pour ce bout de tissu que nous venons pourtant d’acheter et qui finira dans le meilleur des cas au fond de notre penderie en attendant de retenter sa chance, et dans le pire à moisir sur une plage du Ghana.

Pour se prémunir de cette roue infernale de la consommation infinie, encourager l’éco-conception apparaît comme une piste primordiale afin d’enrayer l’obsolescence programmée de nos vêtements. 

L’éco-conception qu’est ce que c’est ?

Selon la définition de l’ADEME, l’éco-conception vise, dès la conception d’un procédé, d’un bien ou d’un service, à prendre en compte l’ensemble de son cycle de vie (production, confection, transport, entretien, fin de vie …) en minimisant ses impacts environnementaux.

Ainsi, éco-concevoir un vêtement consiste à intégrer des principes de durabilité et de circularité dès sa conception afin de minimiser son impact environnemental tout au long de son cycle de vie. 

Voici quelques étapes clés pour éco-concevoir un vêtement :

Comment encourager l’éco-conception dans le secteur textile ?

Un label pour mieux informer le consommateur

En 1992, l’Union européenne pose les bases de définition d’un produit écologique et durable grâce au label écologique Ecolabel.
Il est accessible à tous les producteurs de biens respectant des critères de production rigoureux, incluant le respect de l’environnement et des conditions de travail tout au long du cycle de vie du produit. Aujourd’hui, il est attribué à plus de 8 900 produits textiles en Europe. 

Des mesures strictes pour promouvoir l’éco-conception

Mais si les systèmes volontaires ne suffisent pas toujours, l’Union européenne souhaite intégrer des critères stricts obligatoires pour tous les producteurs dans le cadre du nouveau “Règlement sur l’écoconception pour des produits durables”. 

Ce règlement a pour objectif d’établir un cadre “permettant de fixer des exigences en matière d’écoconception (…), en vue d’améliorer de façon significative leur circularité”

 

Le cadre permettra de fixer un large éventail d’exigences, notamment en ce qui concerne:

Ce règlement sur l’écoconception est en lien direct avec les recherches en cours concernant le PEF (Product Environmental Footprint) au niveau de l’UE et l’affichage environnemental en France, ainsi que les travaux concernant l’intégration d’un passeport numérique des produits !

Éco-conception et mode circulaire, quel est le lien ?

L’écoconception et la mode circulaire sont deux concepts étroitement liés, travaillant en tandem pour promouvoir une approche durable de l’industrie de la mode.

La mode circulaire se nourrit de produit durables

L’écoconception permet de créer des produits qui peuvent être facilement réutilisés, réparés ou recyclés, contribuant ainsi à la transition vers un modèle économique plus circulaire. 

La combinaison de l’écoconception et de la mode circulaire permet de réduire l’impact environnemental de l’industrie de la mode, de limiter la consommation de ressources naturelles, de réduire les déchets et d’encourager une consommation plus responsable. Ces approches contribuent à créer une industrie textile plus durable et respectueuse de l’environnement, répondant ainsi aux défis actuels de la surconsommation et de l’épuisement des ressources.

Et chez CrushON, nous sommes fiers de contribuer à cette transition !

Marketplace B2B de la mode circulaire, nous connectons les marques et retailers  de mode aux fournisseurs professionnels de mode circulaire, afin de déployer une stratégie de re-commerce rentable sur tous leurs canaux de vente.

Vous êtes une marque et/ou un retailer et souhaitez lancer votre offre de mode circulaire en ligne ou dans vos magasins ?

Vous êtes un fournisseur professionnel de mode circulaire (boutiques vintage, grossistes de seconde-main, dépôts-vente, etc.) ? Rejoignez notre réseau de + de 2400 fournisseurs et accédez à des canaux de vente exclusifs.

Cet article vous a plu ? Tout l’été, CrushON décrypte les 5 recommandations de l’Union européenne pour lutter contre la fast fashion et réguler l’industrie textile. 

Suivez-nous sur LinkedIn pour être tenu informés de la suite de notre série !

Library z-lib project
Les règles pour un dépôt réussi
  1. Vêtements vintages uniquement. 
  2. Maximum de 5 pièces par dépôt.
  3. Vous gagnez 50% du prix H.T. du vêtement
  4. Nous fixons les tarifs de revente ensemble !

Comment ça marche ?